Le jeûne intermittent, mon expérience

40% des français sont en surpoids. En France, depuis 1975, le nombre de personnes en situation d’obésité a été multiplié par 4 !! La principale cause de la prise de poids tu les connais, on ne cesse de le répéter.

Il y a une conséquence directe à cela. On perd le rapport à son corps. La sensation de faim, je parle de cette sensation que ton corps t’envoie pour te signifier qu’il a des besoins spécifiques.

Les entends-tu encore ? Sais-tu les décoder ? Voici le départ de ma réflexion.

Quand ton corps a faim, il a besoin de nutriments pas de calories

Je voudrai partager mon expérience du jeûne intermittent ou fasting.

Mes mauvaises habitudes alimentaires m’ont permis de découvrir trois choses.

Les kilos s’accumulent avec le temps.

On perd le contact avec les sensations de notre propre corps comme la faim.

Avant de te parler de ma troisième découverte. Je souhaiterai te livrer mon expérience, elle ressemble à beaucoup de personnes que je rencontre.

Je ne crois pas au régime. Les privations « brutales » affligées au corps pendant ces périodes ne font que le mettre en « hibernation » pour mieux stocker derrière.

Pour éviter l’effet yoyo, il y a une solution : changer ton mode d’alimentation jusqu’à la fin de ta vie comme dans les régimes hyperprotéinés par exemple.

Le sport ? Oui bonne idée. La perte de poids est visible rapidement mais à long terme, il faut maintenir le rythme.

On prend goût à voir les résultats sur son corps. Le corps a ses  limites. Une fois ses limites atteintes, on en veut encore plus. On entre dans une phase où l’on s’épuise. Sans une bonne phase de récupération, une bonne alimentation et hydratation impeccable, on épuise nos ressources avec des conséquences sur l’organisme.

Finalement, on se lasse à vouloir atteindre un objectif quasi impossible à satisfaire à moins d’être très patient et persévérant. Pour info, seulement 5% des personnes au régime stabilisent leur poids sur le long terme. Garde ton argent et investis en toi.

Sea Ocean Sand Beach Vacation Coast Chill Bare Concept

Mon rythme de vie d’avant était ainsi. Habituée à mes 3 – 4 voir 5 (si on compte l’apéro) repas par jour. Je mangeais parce qu’on passait à table. Aucun plaisir à vrai dire. J’étais en rupture avec mon corps, j’ai mis du temps à m’en rendre compte. Il me l’a bien fait comprendre.

J’ai découvert que le corps a besoin de temps pour être optimum.Voici ma troisième découverte.

Dans les conditions que je lui imposais. Il ne pouvait plus travailler correctement. Il s’est mis à accumuler les déchets de plus en plus en profondeurs. Voici comment, peu à peu, j’ai accumulé des kilos et entretenu un corps qui s’intoxiquait.

Ton corps te parle !!! Fais attention aux signes qu’il t’envoie. Des boutons, des nausées, des ballonnements, des blessures… sont le lot quotidien des maux que ton corps créé pour attirer ton attention.

Tous ces maux, je les ai eus, vécus, ressentis. Il fallait que je trouve une solution. Malgré une alimentation de plus en plus saine sur le temps. Je ne comprenais pas. Les nausées étaient toujours là, les ballonnements, l’humeur up and down, les boutons, les rhumes et les allergies de saison aussi.

 

On fait quoi maintenant ? J’étais dépitée.

J’ai découvert une autre façon de vivre son alimentation quotidienne.

Mark Mattson, Ph.D., un neuroscientifique étudie depuis les années 90’ une méthode appelée the intermittent fasting, terme contracté par JB RIVES dont je te recommande le site et le livre ci-dessous.

Pour qui ? Tout le monde, de tout âge.

Attention, on parle d’adultes en santé bien entendu. Il faut rappeler que pour prendre soin de soi, de son corps, il est nécessaire d’avoir un bon niveau d’énergie générale.

 

Avantages ?

  • Améliorer ta santé dans les semaines qui suivent.
  • Améliorer ta concentration immédiatement.
  • Améliorer ton humeur.
  • Améliorer la qualité de ton assiette.
  • Diminuer ta consommation de sucre.
  • Voir ton poids diminuer..
  • Retrouver une belle peau.
  • Prévention et amélioration des maladies aigües et chroniques.

 

Inconvénient ?

Le plus important, la sensation de faim que l’on retrouve finalement. Je ne te le cache pas, les premiers jours ne sont pas simples.

Gérer la faim avec une bouteille d’eau paraît illusoire et pourtant ça fonctionne. En effet, il faut boire beaucoup ainsi tu pourras facilement apaiser la sensation puis évacuer tes déchets facilement.

Bien entendu, on évite les eaux avec les fruits dedans et les boissons sucrées de façon générale.

Cette sensation de faim retrouvée te permet également de t’aider à faire le point psychologiquement.

Est-ce réellement de la faim que je ressens ? ou une envie liée à un état émotionnel particulier ? L’ennui, le stress, le besoin de réconfort t’emmènent directement dans le frigo.

Sur le plan social, le jeûne intermittent n’est pas compliqué. Contrairement au jeûne classique, les déjeuners et les dîners peuvent se prendre pendant ta période de nutrition.

snapwiresnaps.tumblr.com

Comment faire ?

Tu as deux possibilités.

Pour moi, la plus facile a été de démarrer en zappant le petit déjeuner. Je t’entends déjà, le petit déjeuner, c’est le repas le plus important de la journée….

Cela me convient très bien.

J’arrête tout repas à partir de 20h. Je peux boire une tisane (sans sucre) à la limite.

Mon premier repas de la journée est à 12h. Entre temps, j’ai bu au moins 1litre d’eau (thé, tisane).

Bien sûr, je peux travailler, faire du sport, avoir des activités sans petit déjeuner dans le ventre et sans risque d’hypoglycémie.

L’essentiel est d’avoir une période de jeûne d’au moins 16h pour en ressentir les bienfaits. Tu peux le décaler à ton aise.

Un repas chez des amis trop tardif ? Pas de panique, tu peux toujours allonger ta période de jeûne sur le lendemain. Tes efforts seront récompensés quand même.

Un dimanche en famille ? Le petit déjeuner, c’est convivial. Tu peux toujours reporter ton jeûne sur 24h cette fois pendant la semaine.

Sinon, tu as la seconde option. Il s’agit d’un jeûne intermittent sous forme de détox. Il te suffit de stopper tes repas pendant 24h une à deux fois par semaine jusqu’à un jour sur deux.

Je t’avoue que je ne suis pas encore prête à cette option mais peut être plus tard.

On peut également tenter les deux options combinés #warrior

Mon expérience me pousse à continuer. J’ai de la chance, j’ai peu de sensation de faim pendant la période de jeûne. J’ai une énergie et une concentration plus importante qu’avant. On s’habitue vite et le corps aussi à partir de 15 jours.

Avantage supplémentaire, le corps déstocke le surplus, oui je parle de graisse. Effet amincissant garantie !!!

Je te l’avais dis,  il n’y a pas dans cette chronique l’idée de «régime » au sens strict. Mon objectif est de redonner à mon corps le contrôle de ses propres besoins et de retrouver ses sensations.

J’espère que cela te sera utile d’en savoir un peu plus sur cette méthode du Fasting.

Comme je le disais plus haut, j’ai découvert toutes ces informations dans le livre de JB Rives « Fasting » aux éditions Thierry Souccar. Une véritable révélation pour moi.

 

Intéressée par la démarche du jeûne intermittent ?

 

Source images PIxabay – Pexels

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.